Mise en place du RGH 1.2

561 visiteurs sur le site | S'incrire

Accédez aux coordonnées de l’ensemble des techniciens professionnels recommandés par logic-sunrise 20 derniers dossiers et tutoriaux

MISE EN PLACE DU RGH 1.2

 

Table des matières

 

Introduction

1)      Dump de la nand

2)      L’ECC

a)      Création de l’ECC

b )    Écriture de l’ECC

3)      Programmer la puce

4)      La pose de la puce

 

Introduction

 

Je vais commencer par quelque chose d’assez amusant : la XBOX 360 (révision Jasper 256) que j’ai utilisée pour ce tutoriel est une console qui était en RROD 0022, je l’utilisais pour alimenter les lecteurs DVD lors des flashs (non recommandé bien sûr, préférez toujours un X360USBPRO v2).

 

Si vous avez suivi mes péripéties sur logic-sunrise, alors que j’étais en train de flasher un lecteur, la console (étant retourné en retail) a subitement booté sur le dash M$.

Elle était en 13599 et je n’ai jamais pu faire le RGH1 dessus, c’est la seule fois où ça m’est arrivé en 8 ans de modification 360 !!! J’ai donc décidé de la mettre à jour en 17150 et, par la même occasion, de réaliser ce tuto traitant du RGH1.2.

 

Pour rappel, ce hack a été découvert récemment par l’excellent ‘15432’, membre du forum logic-sunrise (Ary pour les intimes), il est réservé aux Xbox360 FAT et est une véritable révolution puisqu’il peut s’appliquer sur les consoles avec les toutes dernières mises à jour (Split_CB) qui devraient normalement être en RGH2.

Il présente donc l’avantage du RGH1, c’est-à-dire un boot rapide, qui peut être une chose tout de même assez fastidieuse à obtenir en RGH2.

 

Passons maintenant aux choses sérieuses :)

 

 

1)    Dump de la nand

 

Prérequis :

-          Un fer à souder, de l’étain et du flux (fortement conseillé)

-          Un SPI (exemple J-R Programmer, x360SpiFlasher …)

-          Une XBOX360 FAT (si si ! je vous assure…)

-          Le software (J-Runner ou autoGG par exemple)

 

Je ne vais pas détailler ce chapitre puisqu’il existe des tonnes de tutoriels traitant de cette manipulation assez simple. Je vous redonne tout de même les points à utiliser sur la CM :

in-mise-en-place-du-rgh-12-1.jpg

 

Si vous avez un Nand-X ou JR-Programmer, il suffira de suivre les couleurs du schéma ou les noms de la légende. Si vous avez un spiflasher, la correspondance est sur l’image.

Une fois ces points correctement reliés à votre SPI, alimentez la console (/!\ NE L’ALLUMEZ PAS /!\) et cliquer sur ‘Read Nand’ (J-Runner) ou ‘Lecture’ (autoGG). Si les dumps sont bons, chapitre suivant  :)

 

2)    L’ECC

 

a)      Création de l’ECC

 

Vous pouvez soit créer l’ECC avec votre software (attention à cocher la bonne case : ‘Glitch’ pour un kernel inférieur à 14717, ‘Glitch2’ pour un kernel 14717 ou supérieur), soit flasher un ECC RGX manuellement, ce que je vous recommande. Pour ce faire, sous J-Runner, il faudra cliquer sur ‘Custom Nand/CR functions’ sous l’onglet ‘Advanced’. Puis cochez les cases correspondantes et sélectionner votre ECC en cliquant sur ‘…’ comme sur la photo ci-dessous :

 

in-mise-en-place-du-rgh-12-2.jpg

 

Les ECC RGX sont disponibles ici.

 

b )      Écriture de l’ECC

 

Une fois l’ECC créé, il ne vous reste plus qu’à l’écrire en cliquant sur 'RUN' (votre SPI étant toujours en place bien entendu, je ne vous ai jamais dit de l’enlever ^^ Et pensez à alimenter la console et NE PAS L’ALLUMER sinon je m’énerve !!!)

 

3)    Programmer la puce

 

Une fois encore, je ne m’attarde pas là-dessus : une foultitude de tutoriels existant sur cette manip, utilisez autoGG ou J-Runner (même chose que ci-dessus mis à part qu’il faut cocher ‘Xsvf’) pour programmer votre puce tout en sachant que les timings rgh12_15 et rgh12_17 ont souvent donné les meilleurs résultats sur les Jasper et le rgh 12_21 sur Falcon (selon les retours). Choisissez un de ceux-là pour l’instant et, une fois la puce posée, vous pourrez affiner en essayant des timings différents. Ces timings sont disponibles ici.

 

Il va de soi qu’il faudra utiliser le bon dossier timing selon la puce que vous utilisez : matrix pour une puce matrix (sans blague ?), coolrunner, Glitchip, etc… (chipset Xilinx XC2C64A-VQ44), ace pour la ace (^^), DGX, etc… (chipset Xilinx XC2C128-VQ100) et squirt pour la squirt :)

 

De même, si vous utilisez une puce avec quartz, il est préférable de ne pas se servir de ce dernier et d’utiliser le quartz de la CM (Hana) selon certaines puces. Sur la Rev D par exemple, il est recommandé de dessouder R13 pour désactiver le quartz et donc souder le point STBY_CLK pour utiliser le Hana. Sur mon montage, je ne soude pas STBY_CLK car le quartz de la puce que j’utilise est plutôt performant.

 

Enfin, si vous avez une ace avec la diode D5 dessoudée, il faut alimenter la console pour pouvoir programmer la puce (la ace a besoin d'une alimentation externe lorsque la diode est dessoudée)

 

Points de programmation CoolRunner Rev D et x360ace V2R ci-dessous :

 

in-mise-en-place-du-rgh-12-3.jpg

 

4)    La pose de la puce

 

C’est là qu’on commence à s’amuser  :D

L’emplacement de la puce vous incombe, tout comme le routage et la longueur des fils.

Ceci étant dit, je vous recommande personnellement de router les fils comme le fait Ary (voir mon montage en page suivante) car il n’y a que comme ça que j’ai obtenu des bons temps de boot sur la console dédiée au tuto.

 

Sachez également que, comme le conseille notre ami Ary (qui ne nous veut que du bien !), il est important de ne plus les modifier lorsque vous chercherez à affiner le timing de la puce (et ne me dites pas que vous ne comprenez pas pourquoi ou je pique une crise !!!!!).

 

Évitez toutefois de faire des angles à 90° avec les câbles ou de les passer dans des zones d’interférences (SELFs et autres joyeusetés…)

Voir les points ci-dessous (évidemment il ne faut pas tous les souder, chaque puce a sa spécificité)

 

SUR LA CM :

in-mise-en-place-du-rgh-12-4.jpg

 

SOUS LA CM :

in-mise-en-place-du-rgh-12-5.jpg

 

Ayant personnellement utilisé une x360ace v2R lors de la réalisation du tuto, je vous donne les spécificités de cette dernière :

-          Puce alimentée en 5v donc prendre le point 5v (gris) / CABLE AWG22 CONSEILLÉ

-          Le ground sur le point noir (ou n’importe quelle masse) / CABLE AWG22 CONSEILLÉ

-          C = Post_Out (point en jaune)

-          E = Standby_Clk (point en orange, FACULTATIF, PRÉFÉREZ LE QUARTZ DE LA PUCE)

-          F = Souder une résistance 22kΩ, puis relier au PLL_Bypass (point vert)

-          D = Cpu_Rst (point en bleu ou rose, à vous de choisir le meilleur, C7R112 pour moi)

-          Dessouder la diode D5 et alimenter la puce en 1.8v  (point marron)

 

Voir ci-dessous ce que ça donne sur la puce :

 

in-mise-en-place-du-rgh-12-6.jpg

 

Mon montage, à titre d’info :

 

in-mise-en-place-du-rgh-12-7.jpg

 

in-mise-en-place-du-rgh-12-8.jpg

 

Désolé pour le scotch tout moche, d’habitude j’utilise de la colle chaude  ;)

Un exemple des points à relier avec une autre puce (CoolRunner Rev.D) :

 

in-mise-en-place-du-rgh-12-9.jpg

 

Comme vous pourrez le remarquer, les ponts sont faits sur JP et 2-3,  CAP est ouvert et R13 fermé.

Il ne vous reste plus qu’à récupérer votre clé CPU une fois que la console aura lancé le Xell, puis à créer et écrire la nand Freeboot avec votre soft préféré.

Ajustez ensuite le timing de la puce (si nécessaire) pour obtenir le boot parfait :)

 

Remerciements à M@DBoX, logic-sunrise, 15432 (Ary) et neoo pour les photos de la Rev. D

 

Téléchargez mon tuto ! : Version Word 2010 / Version Word 97-2003 / Version PDF

 

EDIT 18.05.15 : ajout du lien vers ECC RGX en section 2a / ajout du lien vers les timings d'Ary en section 3

Posté : dimanche 17 mai 2015, 00:04 par Dnijbox974.
17 mai 2015, 09:05
Approuver ce commentaire (+1)
+1
Joli tuto :) entre ça et le j-top ca donne envie de trouver une FAT, ces consoles que j'evitais tant avant en raison du RGH 2 ^^
Répondre à ce commentaire
17 mai 2015, 14:14
Approuver ce commentaire (+1)
+2

aah les images s'affichent maintenant. ^^

Merci pour le tuto Dnijbox, il y'a l'embarras du choix maintenant. :crazy-dance:


Pour info, il est possible de faire tourner un RGH1.2 au dessus d'un R-Jtop.
Ma console tourne (pour l'instant) en RGH1.2 avec le Jtag aud_clamp en place.

Il faut juste changer le xell et reflasher la puce. ;)

Répondre à ce commentaire
17 mai 2015, 20:30
Approuver ce commentaire (+1)
+1

Merci Dnijbox974 :)

Répondre à ce commentaire
18 mai 2015, 03:43
Approuver ce commentaire (+1)
+1
Merci pour le tuto même s'il manque les fichiers pour le flashage des puces pour ceux n'ayant pas eu le temps de passer dans le forum sur le post dédié :'
Répondre à ce commentaire
18 mai 2015, 07:10
Approuver ce commentaire (+1)
+1
Merci
Répondre à ce commentaire
18 mai 2015, 09:47
Approuver ce commentaire (+1)
+1

Merci pour le tuto même s'il manque les fichiers pour le flashage des puces pour ceux n'ayant pas eu le temps de passer dans le forum sur le post dédié :'


Merci pour vos retours :)
Lien vers fichiers RGX ajouté ;)

 

EDIT : au temps pour moi, ce sont les timing pour les puces dont tu parlais, j'ai rajouté le lien également.

Répondre à ce commentaire
18 mai 2015, 17:19
Approuver ce commentaire (+1)
+1

Une chose importante quand même pour la (re)programmation des Ace :

 

une fois la diode D5 dessoudée, et si vous voulez changer de Bistream, il faut impérativement brancher l'alimentation de la console au secteur, sinon vous ne pourrez  jamais reprogrammer votre puce ;)

Répondre à ce commentaire
19 mai 2015, 09:16
Approuver ce commentaire (+1)

Merci pour vos retours :)
Lien vers fichiers RGX ajouté ;)

 

EDIT : au temps pour moi, ce sont les timing pour les puces dont tu parlais, j'ai rajouté le lien également.

Dans le forum dédié, on dit de généré et d'écrire l'ECC du RGH2, pourquoi dans ton tuto tu préfère ceux du RGX ?

Répondre à ce commentaire
19 mai 2015, 10:49
Approuver ce commentaire (+1)

Effectivement blackjack, j'ai oublié de le préciser, je modifie.

C'est ce que M@DBoX m'a conseillé, si j'ai bien compris ce qu'il m'a dit le RGH1.2 est compatible également avec les FAT en kernel inférieur à 14717.

Donc si on coche RGH2 pour l'ECC dans ce cas là ça ne fonctionnera pas. Alors que les ECC RGX fonctionnent sur n'importe quel kernel.

Corrigez-moi si je me trompe svp.

Répondre à ce commentaire
19 mai 2015, 13:35
Approuver ce commentaire (+1)

Effectivement blackjack, j'ai oublié de le préciser, je modifie.
C'est ce que M@DBoX m'a conseillé, si j'ai bien compris ce qu'il m'a dit le RGH1.2 est compatible également avec les FAT en kernel inférieur à 14717.
Donc si on coche RGH2 pour l'ECC dans ce cas là ça ne fonctionnera pas. Alors que les ECC RGX fonctionnent sur n'importe quel kernel.
Corrigez-moi si je me trompe svp.

Ok mais pourquoi il n'a pas mentionner ça dans son post du RGH1.2 ?
La jasper que j'avais fait tourne très bien et je l'avais fait avec un ECC du RGH2 ;)

ça devient confus là maintenant :(
Répondre à ce commentaire
25 mai 2015, 16:43
Approuver ce commentaire (+1)
J'ai tester sur Falcon hier avec le ECC Falcon du RGX, j'ai eu des reset bizarre sur la puce et pas de boot :( mais avec l'ECC du RGH2, du tout bon et boot direct ;)
Répondre à ce commentaire
09 juin 2015, 18:50
Approuver ce commentaire (+1)
salut les amis je vois que les fichiers pour les ace ou dgx sont la voiçi se que j'obtient avec jrunner

Xilinx XC2C128-VQ100 ......... [DETECTED]
Erase Succeeded
File: C:\Users\soso\Downloads\rgh12\try_these_first\ace_dgx\xsvf\rgh12_30.xsvf
Sending Out Packets .........
Write Failed!

et donc la led des reset lume en permanence est ce que sela veut dire que sa a planter ? merci de votre aide
Répondre à ce commentaire
09 juin 2015, 18:58
Approuver ce commentaire (+1)

Quel est ton Flasher ?

 

@ple666 :

jasper récalcitrante boot très bien

bon impeccable :)

Répondre à ce commentaire
11 juin 2015, 22:59
Approuver ce commentaire (+1)
merci de ton aide blackjack j'ai le jr programmer enfin je vien de l'acheter j'ai trouver fallait le reflacher donc ma jasper récalcitrante boot très bien dgx utilisé flacher avec le rgh12_15.xsvf ecc rgh2
je parle pour moi mais plus facile à mettre en oeuvre que le rjtop

j'ajoute un retour sur une falcon qui en rgh2 pour quelle ne freeze plus en plein jeu j'avais changer le bootloader se qui en rgh2 marchais du toner, en 1.2 elle bootait plus lentement qu'en rgh2 j'ai remis les valeur du bootloader du dump d'origine boot instantané
Répondre à ce commentaire
09 octobre 2015, 22:09
Approuver ce commentaire (+1)
+2
Merci pour le tutaux
Répondre à ce commentaire
24 novembre 2015, 11:06
Approuver ce commentaire (+1)
+1
pour info, jasper 16 en rgh 2.0 passé au rgh 1.2:
modif du cablage, puce glitchip 2.2 fat 1 et fat 2 pontés, tout les autres pont ouvert meme rgh 2, timing 17
boot en 3 reset max
Répondre à ce commentaire
16 avril 2016, 13:38
Approuver ce commentaire (+1)

excellent tuto
j'aimerai juste avoir un avis sur la ace v2 / v3
si la résistance 22k est obligatoire dans le montage sur falcon/jasper en rgh 1.2

Répondre à ce commentaire
16 avril 2016, 14:52
Approuver ce commentaire (+1)

si la résistance 22k est obligatoire dans le montage sur falcon/jasper en rgh 1.2

 

Oui obligatoire

Répondre à ce commentaire
29 août 2017, 18:34
Approuver ce commentaire (+1)
Bonjour merci pour ce tuto mais je crois que j'ai cramé mon programmer spi flasher 2.1 en allumant ma 360 pour avoir le xell.
A aucun moment il est indiqué quand déssouder le programmer :/
Répondre à ce commentaire
Cliquer ici pour continuer sur le forum
Envoyer